Mieux comprendre le fonctionnement des SCORM

TABLE DES MATIÈRES
Introduction
Formats et versions de SCORM
Statuts reçus par Lära LMS
Principaux logiciels auteur
   Articulate
   Adobe Captivate
   iSpring
Vérifier le bon fonctionnement du SCORM
Consulter les données et statistiques
   Sur le portail Lära LMS
   À l'aide du logiciel auteur utilisé

Notes
I. Les SCORM sont conçus avec un logiciel auteur qui n'est pas inclus avec Lära. Le prix des licences varie selon le logiciel choisi. 
II. Il n'est pas dans le mandat de SVIeSolutions de former les utilisateurs et administrateurs de Lära sur la création de SCORM dans le logiciel auteur choisi.
III. Le présent article considère que vous possédez les droits administratifs pour créer et gérer du contenu, que ce soit dans « Mes ressources » ou dans une session de formation. Consultez l'article Créer et gérer les profils de droits et les rôles pour en savoir plus à ce sujet;
IV. Veuillez noter que le genre masculin est utilisé de façon générique dans les articles d'assistance pour en alléger le contenu.

Introduction

Historiquement, les différents systèmes des gestion des apprentissages ne pouvaient pas partager de contenu, puisqu'ils étaient construits selon différents standards. Il fallait ainsi recréer les cours de toute pièce dans chaque environnement. C'est de ce problème qu'a émergé la nécéssité de créer du contenu interopérable, qui serait utilisable sur plusieurs systèmes, et qui pourraient même être utilisé pour communiquer entre ces systèmes.

C'est ainsi que le SCORM (Sharable Content Object Reference Model) est né. Ce standard permet de présenter un même contenu sur différents systèmes. Le SCORM agit en quelque sorte comme un enseignant : il contient du savoir à communiquer à des apprenants, dans un séquencement prédéfini (plan de cours), et il permet la consignation de certaines données à leur sujet. Il connaît aussi les apprenants, s'adresse et s'adapte à eux.

Formats et versions de SCORM

Au fil du temps, les versions de SCORM ont évolué, permettant une plus grande flexibilité de présentation du contenu, mais aussi des mesures prises lors du suivi du contenu par les apprenants. 

Le tableau ci-dessous présente des définitions synthétisées et des grandes lignes du fonctionnement et de l'histoire des différentes version de SCORM. Lära LMS peut accueillir les version 1.2 et 2004, en format ZIP pour « LMS ».

Version de SCORMDéfinitionCompatible avec Lära
AICC
Mis sur le marché en février 1998, il s'agit de l'ancêtre du SCORM. Il utilise le protocole HTTP pour communiquer avec le LMS. Il est considéré obselète par l'industrie vu son manque de fonctionnalité et de flexibilité, bien que plusieurs grandes organisations l'utilisent toujours pour son caractère sécuritaire.
Non
SCORM 1.2
Refonte des versions embryonnaires SCORM 1.0 et SCORM 1.1 et mis en marché en octobre 2001, il est le format le plus répandu, le plus stable et le plus robuste. Tous les acteurs majeurs de l'industrie utilisent ce format, qui existera toujours pour plusieurs années à venir.


Les statuts existant pour un utilisateur suivant un SCORM 1.2 sont « Complété », « Non complété », « Échec », « Débuté » et « Affiché à l'écran (Browsed) ». Il est impossible avec ce type de SCORM d'avoir un statut double, c'est-à-dire de savoir si un utilisateur, par exemple, a complété le SCORM, mais a passé ou non le Quiz final. C'est d'ailleurs un des changements apportés dans la version SCORM 2004, qui a divisé les statuts.

Oui
SCORM 2004, gen 2
Pour pallier aux défauts du SCORM 1.2, une séparation des statuts de progression (complétion, non complétion) et de notation (complétion avec succès et complétion en échec) a eu lieu. Un séquencement multiple est aussi possible, c'est-à-dire que selon les actions menées ou les résultats obtenus, les apprenants pourraient se voir suivre un séquencement différent.

Dans les versions de 3e et 4e génération, l'ajout de capacité de donnée permet une plus grande flexibilité de consignation de données, notamment en ce qui concerne la mémoire des actions et de la progression de l'utilisateur dans le SCORM.

Permet de communiquer de l'information en ammont et en aval (read-write). Comme il est théoriquement possible de connaître les actions posées par les apprenants, il est possible de modifier le contenu pour l'adapter. (Lära ne reçoit pas ces informations pour l'instant). 
Oui
SCORM 2004, gen 3
Les SCORM 2004 de générations 3 et 4 permettent une plus grande quantité de données en suspension (64 000 caractères). Oui
SCORM 2004, gen 4
Oui
TinCan

Pas pour le moment

Statuts reçus par Lära LMS

Comme nous l'avons vu à la section Formats et versions de SCORM ci-haut, Lära LMS peut accueillir les formats de SCORM 1.2 et 2004. Lorsqu'un participant complète les exigences de complétion d'un SCORM, un statut informatique est envoyé vers Lära LMS.
Les exigences du SCORM doivent être définies dans le logiciel auteur utilisé lors de la création et de l'exportation du SCORM. Lära LMS ne reçoit que le statut envoyé lors de la complétion des exigences. Les statuts existants sur Lära LMS sont détaillés dans le tableau ci-dessous.
Statut généré sur Lära LMSDéfinition
Non débutéLe participant n'a pas encore affiché le SCORM à l'écran.
En cours
Le participant a affiché le SCORM à l'écran (statut Browsed).
Complété avec succèsLe participant a rempli toutes les exigences du SCORM.
Complété en échecLe participant a complété le SCORM, mais a obtenu un échec à l'évaluation.

Principaux logiciels auteur

Pour créer un fichier SCORM, une grande quantité de logiciels peuvent être utilisés : il en existe des centaines. Cela étant, les principaux concepteurs sont Articulate (Storyline et Rise) et Adobe (Captivate). Nous suggérons aussi iSpring, puisque ce logiciel s'intègre à PowerPoint et est facile à utiliser pour convertir vos présentations PowerPoint en format SCORM.

Articulate

La compagnie Articulate propose deux logiciels dans sa suite Articulate 360 : Storyline 360 et Rise 360. Storyline 360 est l'outil de base pour créer des scénarios, des évaluations, des quiz et d'autres éléments interactifs. Rise 360 est un logiciel de présentation de cours dynamique. Il est possible d'intégrer un SCORM Storyline dans Rise 360 et de réexporter le tout en format SCORM.

Adobe Captivate

La compagnie Adobe propose une multitude de logiciels, dont Photoshop, Illustrator et Premiere, pour ne nomme que ceux-là. Parmi cette suite de logiciels de renom existe le logiciel Captivate. Ce logiciel permet de créer des scénarios et des évaluations SCORM.

iSpring

La compagnie iSpringSolutions propose la suite iSpring, qui est un plugiciel qui s'intègre directement à Microsoft PowerPoint. Comme la majorité des grandes organisations utilisent déjà la suite Microsoft, il s'agit d'une option intéressante. Il est facile à utiliser et permet d'ajouter des quiz à vos présentations PowerPoint et de les exporter en format SCORM.

Vérifier le bon fonctionnement du SCORM

Le site Rustici Software est une excellente ressource pour tester vos différents SCORM et les données qui en ressortent. Vous pouvez vous créer un compte gratuit (limité) ou payer pour un accès complet au Rustici SCORM Cloud. Vous pourrez y téléverser vos SCORM et les y tester.


Cette réponse a-t-elle été utile ? Oui Non

Envoyer vos commentaires
Nous sommes désolés de ne pas avoir pu répondre à votre question. Aidez-nous à améliorer cet article grâce à vos commentaires.